Et pour finir la semaine, l'apothéose, la sublimation de la fête, le bouquet final !

Midi : Repas aux Brochettes (restaurant non loin de patte d'oie à Toulouse), la côte de boeuf de 1kg200 a été un adversaire coriace, mais encore une fois mon estomac a été le plus fort et je me suis même autorisé deux boules de sorbet au citron pour accompagner le calva.

Le temps n'aidant pas nous nous sommes dispersés au lieu d'aller au festival de rue à Ramonville comme c'était prévu initialement, ce ne fut pas une si mauvaise idée car beaucoup sont allé faire la sieste du coup.

La soirée a festivement reprise sur les coups de 20h ou mes deuxième et troisième bidons de planteur se sont vidés à une vitesse faramineuse tandis que bières, vins et autres alcools coulaient dans la salle. Merci beaucoup à toutes et tous pour le Totoro (je mettrai des photos) et surtout pour les mots qui ont été écrit sur sa cape. Il m'accompagnera désormais pendant tout mon voyage là bas.

Nous avons en suite de ça tous été au Bikini pour une soirée électro génialissime ou j'ai eu le plaisir de croiser ma cousine préfèrée et sa colloc (bisous à toutes les deux) ainsi que d'autres personnes que je ne pensais pas voir avant de partir. Un concert plein de surprises donc.

Et pour finir nous sommes allés dormir à 3 dans le magnifique coffre du Zaphira de Div'.

J'ai désormais des images plein la tête pour pouvoir partir sans regrets là bas. Merci à toutes et tous. Je vous aime trop de la VSitude !